Ovni, Ufo, Objet Volant Non Identifié Et Soucoupes Volantes

Schriever et Habermohl, qui ont travaillé à Prague, ont décollé avec le premier ‘disque volant’ le 14 février 1945. Dans un délai de trois minutes, ils se sont élevés à une altitude de 12.400 mètres et ont atteint une vitesse de 2.000 km/h en vol horizontal (!). Le seul prototype ayant volé, le V-173, n’a jamais quitté sa base de l’usine de Stratford, où il a fait son premier vol en novembre 1942, sauf pour un meeting aérien où il a été montré au public au terrain municipal de Bridgeport, suscitant d’ailleurs un rapport de « soucoupe volante » qui a été tout de suite résolu, et une photographie “test” de « soucoupe volante ». « L’engin, connu du public depuis qu’il avait fait la couverture du Mechanics Illustrated de mai 1947, n’a plus volé après la fin juillet 1947. Son successeur militaire prévu, le XF5U-1, a été construit à deux exemplaires, dont un en bois pour les essais en soufflerie, et l’autre n’a jamais volé. Ils devraient réaliser qu’il y a autre chose à faire en ufologie que de gaver des lecteurs souvent jeunes et au sens critique non encore formé avec des histoires fantastiques qu’ils aiment à entendre, ils devraient réaliser qu’ils font par simple bêtise et ignorance le jeu de gens fort peu recommandables.

Ufo 2015 En Francais

vidéo ovni 2016 Au lieu d’écrire n’importe quoi, ils devraient faire les recherches tout à fait faciles, qui ne demandent guère de temps, guère d’argent, et apprendre les rudiments de l’histoire de l’aviation et des techniques aéronautiques. Ils devraient reprendre leur ufologie à zéro et considérer vraiment ce que sont les rapports d’observations d’OVNI. Ils découvriraient alors que les histoires de soucoupes nazies ne sont que mensonges et qu’aucun rapport d’observation d’OVNI n’a jamais eu comme explication une ‘soucoupe nazie’. « Et bien si, les soucoupes volantes nazies sont une fantasmagorie pure, on ne le dira jamais assez. Non seulement le projet a été connu et discuté dans les journaux quelques mois après avoir commencé, au Canada et non aux Etats-Unis, mais encore l’engin n’a jamais volé, n’aurait pas pu voler, et ne doit toujours rien à une quelconque magie aéronautique allemande. A l’époque, pas moins de 13.500 personnes ont affirmé avoir vu d’énormes triangles noirs se déplaçant silencieusement dans le ciel.

Les formes volantes observées jusqu’ici sont dites avoir des diamètres de 16, 42, 45 et 75 m respectivement et atteindre des vitesses de jusqu’à 7.000 km/h (?). En 2012 en France le journaliste david gallet film des parapentistes à proximité de la centrale nucléaire de cattenom en moselle, il capte sur sa caméra un étrange objet lumineux pendant quelques secondes cet objet semblerait avoir été filmé le même jour en Suisse et en Allemagne. Elles ont été détectées par radar, poursuivies par des avions de chasse, mais personne n’a jusqu’ici réussi à établir l’existence d’une telle ‘soucoupe volante’ ni n’est parvenu à en capturer ou en abattre une. C’est une indication de l’existence des ‘soucoupes volantes’ américaines qui ne doivent pas être mises en danger. Je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire de Patrick Gross, avec un petit bémol quand même : je soutiens que les récits de George Adamski – récits n’ayant strictement aucun rapport avec des « soucoupes volantes » nazies, contrairement à ce que s’imaginent quelques imbéciles – ne relèvent pas tous du charlatanisme…

  • Antoine says
  • Voir les notes du vendeur
  • 9 % des phénomènes encore inexpliqués
  • Balles / missiles, 9
  • “Hitler’s flying saucers – A guide to german flying discs of the Second World War”
  • Signe(s), prodiges, enseigne, souvenir, miracles, prouver, assurance, monument
  • Sens interdit
  • 1 Les ovnis identifiés peuvent correspondre à plusieurs origines

« Il prétend ensuite que le projet Silverbug consiste en ‘des plans de soucoupes volantes que l’armée américaine a testées dans les années 50′ et qu’‘officiellement ce projet n’existait pas vraiment’. Ils ne se rendent pas compte qu’ils font, en toute sincérité probablement, le jeu de personnages dangereux, qui disent ouvertement profiter de l’intérêt et de la fascination pour le mythe des soucoupes nazies pour vendre livres et cassettes vidéos qui enrichissent des auteurs qui, eux, sont réellement des sympathisants du nazisme, gagnent de l’argent pour leur ’cause’ avec ces livres, et disent ouvertement profiter de cette fascination pour glisser toutes sortes de propos révisionnistes plus graves encore que les mensonges et inventions concernant l’aéronautique. Ceci parce que toutes ces histoires de soucoupes volantes nazies étaient concoctées par des gens qui ne croyaient pas aux ‘Martiens’ et voulaient obtenir de l’attention avec une théorie ‘plus sérieuse’, celle selon laquelle ce sont des hommes qui construisent les soucoupes volantes. Mais lentement la vérité apparaît que déjà pendant la guerre les chercheurs et les scientifiques allemands avaient fait les premiers pas en direction de ces ‘soucoupes volantes’. Les vidéos avaient fait grand bruit lorsque le New York Times les avait diffusées, fin 2017 et début 2018, tout comme les témoignages de leurs auteurs,.

Le développement, qui a coûté des millions, était presque fini à la fin de la guerre. Curieusement, la journée de chasse du 10 janvier 1998 se déroulera presque normalement. La nuit du 25 janvier 2010, il y avait eu plusieurs rapports d’observations d’ovnis à Harbour Mille , à Terre-Neuve-et-Labrador. A cette époque, l’Armée de l’Air a envoyé des chercheurs dans plusieurs des comtés où la présence d’OVNIS avait été détecté, de telle manière que des centaines de rapports de première main et de seconde main et près de 200 photographies des objets étranges, d’OVNIS, ont été recueillies. Selon CNN, ces vidéos ont été publiées pour la première fois entre décembre 2017 et mars 2018 par la « To The Stars Academy of Arts & Sciences ». Dans une interview à CNN, John Podesta a déclaré qu’Hillary Clinton “s’engageait, dès son accession à la présidence, à déclassifier tous les dossier détenus par le gouvernement américain” car “son mari, Bill Clinton, s’intéressait beaucoup à la Zone 51 quand il était président”.

Laisser un commentaire