Quand Les Ovnis Défient La Science – Science & Vie

Cette photo de la Nasa montrant une forme pyramidale à la surface de Mars a fait couler beaucoup d’encre et circuler bien des spéculations. Ne vous inquiétez pas, vous y verrez aussi une vidéo d’ovni : les lumières en formation triangulaire qui ont été filmées au-dessus de Bruxelles dans la nuit du 30 au 31 mars 1990. Le documentaire a été produit en 1991 par la Cité des sciences et de l’industrie, mais je ne pense pas que le travail d’ufologue de terrain ait beaucoup changé depuis. Il estime que pour progresser dans ce domaine, il ne sert à rien d’imaginer des solutions au mystère : il faut avant tout enrichir la documentation sur les apparitions, qu’on a trop tendance à juger, d’une manière ou d’une autre, en négligeant l’indispensable travail d’enquêtes. Vous vous demandez à quoi peut ressembler le travail d’enquête d’un ufologue sur le terrain? La plupart des productions littéraires, en France, aujourd’hui, font songer à ces dessins sans signification qu’exécutent avec un soin têtu et absurde les membres d’un conseil somnolant pendant la discussion.

Puis c’est sorti de ma bouche sans penser, sans réfléchir et surpris de lui répondre ainsi.

ovni aout 2016 Il sait la portée d’un témoignage socialement parlant. La vérité est que nous ne comprenons pas à quoi nous avons affaire. Il est faux de prétendre que tout se limite à des affabulations et des erreurs de perception.tout réduire à des visites d’extraterrestres ne nous éclaire guère plus. ́, pourtant, s’offre à nous : examiner soigneusement les témoignages, sans aucune idée préconçue. Toujours aux Sables d’Olonne, dans le chenal de sortie de Port-Olonna, alors que nous venions de faire le plein de gasoil pour l’hiver (pour garder les réservoirs pleins et éviter la condensation). Nous entendons bien ici, dans cette revue, garder le contact avec les arts, la poésie, la littérature. C’est la question que se posent de très nombreuses personnes depuis la diffusion de cette vidéo spectaculaire, le 15 octobre dernier sur Youtube. Puis c’est sorti de ma bouche sans penser, sans réfléchir et surpris de lui répondre ainsi. L’astronome américain et J. Allen Hynek a enquêté sur ce cas, sans parvenir à lui trouver d’explication rationnelle. Il a donc fallu en passer par des sources beaucoup plus ouvertes pour valider cette hypothèse, sans pour autant parvenir à apprécier l’implication exacte de l’État.

Pas besoin d’être paranoïaque pour tenir cette attitude. Nous avions besoin des extraterrestres pour comprendre quelque chose que nous ne voulions et ne pouvions pas voir. L’expérience de l’abduction avait été choisie par notre Conscience pour que nous puissions comprendre à travers elle cette part de nous que nous n’avions pas eu la possibilité de voir. Lob (Scénariste), Gigi (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée. Si notre effort a attiré l’attention, c’est que nous vivons dans un monde où les points d’interrogation ont brusquement grandi, jusqu’à dépasser l’atmosphère terrestre, où les questions essentielles ont retrouvé le souffle épique. Il s’agit d’engins volants non conventionnels c’est le moins que l’on puisse dire mais le Geipan dira que ce sont des Pans ou des phénomènes ce qui est franchement risible. La publication révèle l’existence entre 2007 et 2012 d’un programme secret du ministère de la défense américain, l’ Advanced Aviation Threat Identification Program (AATIP), chargé d’enquêter sur les phénomènes aérospatiaux inexpliqués.

  • 107/ Les Clones extraterrestres
  • Pour la street
  • 4 Précautions et Avertissements
  • 4 Le faux extraterrestre de Roswell
  • Marc Hallet
  • C’est un problème

Petit flash-back sur les législatives de 2012 qui a été l’occasion pour des militants de concocter un « Fabrice Hoarau lé la », sorte de pastiche de la célèbre « Balada » de Gusttavo Lima. C’est une façon de faire en sorte que les gens ne réfléchissent pas aux vrais grands problèmes de la vie. Mais c’est répugner à saluer et à servir la vie même. Et qu’il s’agisse d’incrustation sur fond vert ou de figurines en cire, c’est à chaque fois l’effet singulier qui m’apparaît en premier. Le Département américain de la Défense a expliqué lundi dans un communiqué qu’il avait décidé de les diffuser officiellement “de manière à dissiper toute idée fausse du public sur la véracité ou non des images qui ont été propagées ou sur le fait de savoir s’il y en avait ou non davantage”.”Le phénomène aérien observé dans les vidéos reste qualifié de ‘non identifié'”, a ajouté le Pentagone. Il me semble qu’il serait temps de passer du « Grand Dieu ! Cependant, ce qui aurait pu constituer un intéressant procès tourna court puisque Girard laissa passer le délai de prescription.

Laisser un commentaire