Lorsque Jules Verne Parle Des Ouvertures Polaires Et De La Terre Creuse

En 1913, Marshall B. Gardner publia à compte d’auteur Journey to the Earth’s Interior, dans lequel il rejetait l’idée des sphères concentriques, mais affirmait qu’à l’intérieur de la Terre se trouvait un énorme soleil de près de mille kilomètres de diamètre. Ils peuvent lire tranquillement un livre sans même se rendre compte qu’à cet instant leur engin est en train d’accomplir des acrobaties vertigineuses. Mais le livre le plus connu sur la Terre creuse est sans doute le roman d’Edward Bulwer-Lytton, intitulé La Race future (1871) : le héros s’y trouve plongé dans un monde souterrain où habitent des êtres agressifs, technologiquement très avancés. EXTRAIT du livre : La Terre Creuse de Raymond Bernard aux Editions Albin Michel Autre confirmation de la découverte de l’amiral les relations d’individus affirmant qu’ils étaient entrés dans la dépression polaire nord (comme beaucoup d’explorateurs de l’Arctique le firent sans le savoir) et avaient atteint le Monde souterrain dans l’intérieur creux de la Terre.

Terre Creuse 2015

photo terre creuse Ici, aucune carte de membre n’est requise, votre identification est déjà inscrite dans votre ADN cellulaire. De la même façon, quand je jette mon crayon à travers la pièce, il part en ligne droite, car il est poussé à chacun de ses angles dans la direction de son vol par la totalité de la matière de l’univers. Mais une force gravitationnelle qui n’est pas seulement celle de la Terre ou d’un quelconque autre corps, mais celle de chaque particule existant dans l’univers. Imaginons ce que la matrise de la gravité et de la force d’inertie signifierait pour l’homme, pour sa vie sur la Terre et ses progrès dans l’espace. Considérons une molécule ou un atome gazeux dans l’atmosphère. La molécule dont nous venons de parler va se retrouver dans le champ antigravitationnel créé par l’écran. Autrement dit, cette molécule a pénétré l’écran électromagnétique comme un boulet, et frappé la soucoupe comme une plume. La soucoupe ne tangue pas, ne vole pas en éclats.

  • Nombre de lecteurs
  • 23,93447054 heures / rotation de la Terre
  • 2020-04-10T22:17:19+02:00 – Bouzien
  • Et laquelle ? dis-je un peu étonné
  • Les Alpes Maritimes (Falicon),
  • 2018-12-31T23:30:24+01:00 – Eric-60

En un sens, nous avons expliqué comment volaient les vaisseaux spatiaux, mais nous n’avons pas dit comment était produit l’écran électromagnétique. À ce stade, nous devrions peut-être passer en revue ce que nous avons dit et ce que nous n’avons pas dit. De la même façon, si je jette mon crayon en l’air, il suffira d’une très faible brise pour dévier sa course et le propulser, peut-être à grande vitesse, dans une direction opposée. Au sommet de cette île de glace, s’étendait un plateau , mesurant peut-être une demi acre. Quand une force, n’importe laquelle, les pousse dans une direction différente de leur ligne de mouvement initiale, leurs atomes et leurs molécules n’éprouvent pas le besoin de continuer à se mouvoir dans cette voie première. En conclusion, nous pouvons dire que les atomes et la matière situés dans une zone non soumise à la force d’inertie deviendront presque totalement libres par rapport à leur environnement.

C’est ainsi qu’Einstein a illustré le fait que la force d’inertie et la gravité ont exactement les mêmes effets sur un observateur, et qu’elles ne peuvent être distinguées sur la base d’observations locales. Je pense que cela explique comment les soucoupes peuvent produire des accélérations aussi, fantastiques, suivies de freinages du même style. Cette eau peut donc produire un champ magnétique pour la Terre, tout comme les ions dans l’atmosphère, tournant avec la Terre également, peut en produire un. Ils pourront se mouvoir dans une direction aussi facilement que dans une autre. Plus une masse tourne vite sur elle-même, moins la Terre peut l’entraîner facilement dans sa propre rotation car sa force d’attraction reste fixe pour une même distance radiale (même hauteur verticale) tandis que la force d’opposition résultante de l’autorotation de l’objet augmente avec la vitesse de cette rotation (pensez à l’effet gyroscopique, car c’est de cela aussi dont je parle).

Laisser un commentaire