Miscellanées: Théorie De La Terre Creuse

raymond bernard la terre creuse C’est ainsi qu’Einstein a illustré le fait que la force d’inertie et la gravité ont exactement les mêmes effets sur un observateur, et qu’elles ne peuvent être distinguées sur la base d’observations locales. L’accession aux pressions de plus en plus élevées a notamment conduit, récemment, à la découverte d’une nouvelle phase qui pourrait être stable juste au-dessus de la limite noyau-manteau, et surnommée post-pérovskite, la pérovskite étant le minéral – composé de silicate de magnésium et de fer – prépondérant dans le manteau inférieur. Zara est le nom d’une planète sur laquelle (dans laquelle) nous pénétrons après un très brillant prologue. Ces ondes illuminent l’intérieur du globe : d’une part, comme la lumière, elles se réfléchissent ou se réfractent sur les obstacles rencontrés (elles peuvent aussi se convertir, car il y a deux types d’ondes sismiques) ; d’autre part, la vitesse à laquelle elles se propagent, ainsi que leurs amplitudes, sont modifiées au cours de leur passage selon l’état physique de la matière qu’elles traversent.

Terre Creuse Agartha

Il tenta d’expliquer la gravité et la force d’inertie en utilisant les mêmes termes de physique. Nous estimons, quant à nous, que la meilleure manière de tenter une explication des soucoupes volantes est de nous référer aux théories de la physique moderne. Un certain degré d’accélération ayant été atteint, cet homme pourra même croire qu’il est de retour sur Terre, et soumis à la gravité du champ terrestre, alors qu’il navigue en fait au milieu des étoiles. Un exemple illustre cette théorie: on imagine un ascenseur lancé dans l’espace avec un homme dedans. Si les possesseurs des soucoupes ont été capables de mettre au point des procédés antigravitationnels révolutionnaires, comme par exemple un écran électromagnétique entourant leurs véhicules, cela signifie qu’ils ont vaincu la pesanteur terrestre et, par voie de conséquence, les forces de gravitation (et d’inertie) de tout l’univers. Nous avons vu plus haut que le principe fondamental énoncé par Newton signifie qu’un objet reste à sa place tant qu’il n’est soumis à aucune force, et que si une force agit il se meut dans la direction de cette force.

  • Age : 55 ans
  • 16 h – 16 h 15 : débat et pause
  • Ajouter au comparateur
  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page

Si l’ascenseur se meut uniformément, à une vitesse constante, l’homme aura l’impression de ne rien peser. Ce n’est pas, en tout cas, une attitude véritablement scientifique. Précisons tout de suite que cette théorie n’est pas aussi compliquée que certains veulent bien le dire. Comme l’a dit le professeur Mukhopadhyay: “La géochimie indique qu’il existe des différences entre les rapports isotopiques de gaz nobles dans différentes parties de la Terre, et ceux-ci ont besoin d’être expliqué. L’idée qu’une collision très perturbateur de la Terre avec un autre organisme taille d’une planète, le plus grand événement dans l’histoire géologique de la Terre, n’a pas complètement fondre et homogénéiser la Terre remet en question certaines de nos notions sur la formation des planètes et l’énergétique des impacts géants. Si la théorie est prouvée correcte, alors nous pouvons être voir échos de l’ancienne Terre, à partir d’un temps avant la collision “. Einstein réduisit les deux forces à une seule, et l’exprima dans son célèbre principe d’équivalence la force de gravitation et la force d’inertie ne peuvent être dissociées, et elles sont égales.

Elles sont toutes deux spirituellement avancées, mais leur physiologie et leurs cycles fréquentiels dimensionnels sont différents. Par leurs contacts réitérés avec des personnalités terrestres, des Vénusiens sont venus nous proposer une assistance pour nous aider à résoudre nos problèmes de plus en plus critiques de société et d’environnement. Puisque les soucoupes sont des véhicules solides et bien réels, il est indispensable que nous révisions certaines de nos notions concernant les lois naturelles. Étant donné que les deux points de cette alternative ne trouvent pas de réponse positive dans le cadre de nos connaissances scientifiques actuelles, y a-t-il une raison de préférer l’un à l’autre ? Neptune : Doit posséder une bel océan mondial en surface, et interne, et un noyau solide de silicates et de fer d’à peu près la masse de la Terre selon les connaissances actuelles. Un océan à 600km de profondeur dans le manteau ? Une des questions de la recherche pluridisciplinaire de pointe actuelle consiste à essayer de déterminer comment se répartit l’hydratation des roches dans le manteau : est-elle limitée aux premiers 100-200 km depuis la surface, ou bien est-elle importante jusque dans la zone de transition du manteau supérieur (400-700 km), voire à une plus grande profondeur ?

Laisser un commentaire